SUPPLY

Pourquoi le cerveau a du mal à s'adapter lorsque vous suivez un régime

Pourquoi le cerveau a-t-il tant de mal à s'adapter lors d'un régime et à reprendre du poids dès que le régime s'arrête ou devient moins "draconien" ?

Une étude de l'Institut Max Planck pour la recherche sur le métabolisme, publiée dans Cell Metabolism, a tenté de répondre à cette question en montrant comment les circuits cérébraux se modifient lors d'un régime.

Les régimes drastiques et rigides, qui entraîneraient un stress plus important pour le cerveau, seraient les principaux responsables.

freepik
Comment le cerveau réagit-il en cas de régime ?
Pourquoi le cerveau a-t-il tant de mal à s'adapter lors d'un régime et à reprendre du poids dès que le régime s'arrête ou devient moins "draconien" ? Une étude de l'Institut Max Planck pour la recherche sur le métabolisme, publiée dans Cell Metabolism, a tenté de répondre à cette question en montrant comment les circuits cérébraux se modifient lors d'un régime. Les régimes drastiques et rigides, qui entraîneraient un stress plus important pour le cerveau, seraient les principaux responsables.
freepik
Comment le cerveau se comporte-t-il ?
Lorsque l'on entame un régime draconien ou rigide, une zone particulière de l'hippocampe semble être stimulée. Avec le régime, les signaux entrants vers ces neurones s'intensifient et lorsque le régime cesse, la sensation de faim réapparaît de manière beaucoup plus forte, annulant, ou presque, tous les efforts réalisés.
freepik
Les raisons de l'échec d'un régime
Le cerveau joue un rôle crucial dans la réussite ou l'échec d'un régime. Les régimes draconiens ou rigides mettent le cerveau sous pression : même s'ils semblent les plus faciles à suivre au début, ils rendent les aliments "interdits" de plus en plus gloutons et irrésistibles, ce qui conduit, dans la plupart des cas, à l'échec du régime.
freepik
Satisfaire un besoin émotionnel
Cette frustration peut conduire à la nécessité de satisfaire un besoin émotionnel plutôt qu'une sensation de faim. D'où le risque qu'un régime draconien et mal géré déclenche une frénésie compulsive et aboutisse à l'effet "yo-yo".
freepik
Faire appel à un professionnel
Pour éviter cela, le principal conseil est de se fixer, dès le début du régime, des objectifs réalistes, réalisables et mesurables. Et, bien sûr, de vous faire suivre par un professionnel, qui pourra comprendre vos besoins réels, les problèmes présents et établir le plan de régime le plus correct.
acteurs, chanteurs et écrivains
26/05/2024
Informativa ai sensi della Direttiva 2009/136/CE: questo sito utilizza solo cookie tecnici necessari alla navigazione da parte dell'utente in assenza dei quali il sito non potrebbe funzionare correttamente.