SUPPLY

Arriver mentalement préparé pour une course ? Voici les stratégies des champions

Comme tous les athlètes le savent, le succès dans une course de compétition ne dépend jamais uniquement de la forme et de l'entraînement des muscles, mais aussi de la préparation mentale et de la confiance en soi.

La capacité à ne pas se déconcentrer, ne serait-ce qu'un instant, à ne pas perdre courage même en cas de problèmes ou de difficultés, et à dépasser ses limites physiques sont des conditions indispensables pour les vainqueurs. Pourtant, de nombreux athlètes sacrifient la préparation mentale au profit de la puissance physique pure. Si cette approche peut s'avérer payante à certains moments, elle ne donnera pas les résultats escomptés à long terme. Un esprit faible dans un corps fort produira, dans la plupart des cas, un résultat faible.

Il existe un certain nombre de méthodes pour se préparer mentalement à une compétition, quelle qu'elle soit. Découvrez-les avec nous, mais n'oubliez pas que ce qui fera la différence, c'est la détermination et la constance dans tous les entraînements, physiques et mentaux. Il n'y a pas de baguette magique pour gagner.

Freepik
Arriver mentalement préparé pour une course ? Voici les stratégies des champions
Comme tous les athlètes le savent, le succès dans une course de compétition ne dépend jamais uniquement de la forme et de l'entraînement des muscles, mais aussi de la préparation mentale et de la confiance en soi. La capacité à ne pas se déconcentrer, ne serait-ce qu'un instant, à ne pas perdre courage même en cas de problèmes ou de difficultés, et à dépasser ses limites physiques sont des conditions indispensables pour les vainqueurs. Pourtant, de nombreux athlètes sacrifient la préparation mentale au profit de la puissance physique pure. Si cette approche peut s'avérer payante à certains moments, elle ne donnera pas les résultats escomptés à long terme. Un esprit faible dans un corps fort produira, dans la plupart des cas, un résultat faible. Il existe un certain nombre de méthodes pour se préparer mentalement à une compétition, quelle qu'elle soit. Découvrez-les avec nous, mais n'oubliez pas que ce qui fera la différence, c'est la détermination et la constance dans tous les entraînements, physiques et mentaux. Il n'y a pas de baguette magique pour gagner.
Freepik
Pourquoi il est également important d'entraîner l'esprit
La raison en est très simple : la vitesse et l'efficacité avec lesquelles nous rappelons nos fibres musculaires sont des éléments qui peuvent être entraînés. Il ne suffit pas toujours de se dire que l'on veut courir à une certaine vitesse pour atteindre cette vitesse. Il existe des éléments extérieurs qui peuvent perturber nos sens et nous empêcher d'atteindre nos meilleures performances. Par exemple, pensez à vous réveiller au milieu de la nuit, à descendre dans le jardin et à vouloir faire quelques répétitions : la force et la réactivité de cet exercice ne seront pas les mêmes que lorsque vous le ferez le matin après le petit-déjeuner. Ou encore, pensez aux adversaires, qui peuvent nous déranger et nous faire perdre notre concentration. C'est pourquoi l'entraînement de l'esprit avant une compétition est d'une importance capitale.
Freepik
Garder la sérénité dans la compétition est essentiel
De nombreuses personnes, malgré une performance professionnelle, échouent dans les moments de compétition parce qu'elles ne parviennent pas à garder les idées claires et que, pendant la compétition, elles se laissent emporter par les problèmes. Si quelque chose ne va pas, nous entrons peut-être dans une boucle de pensées négatives qui affectent nos performances. Nous pensons "je ne peux pas le faire" ou "je ne peux plus le faire", et la réponse que nous donnons à nos muscles change, ce qui nous pousse à lutter davantage et nous empêche de donner le meilleur de nous-mêmes. Si l'esprit ne commande pas les muscles correctement, tout l'entraînement est inutile.
Freepik
La visualisation positive est un exercice très utile
Beaucoup peuvent considérer cet exercice comme une perte de temps, mais il a été scientifiquement prouvé qu'il contribue à améliorer les performances sportives. La visualisation positive consiste à prendre quelques minutes avant le départ de la course, seul, et à se concentrer dans un premier temps sur sa respiration et la position de son corps, parfaitement droit mais en même temps détendu. Enfin, visualisez la victoire, le parcours (dans le cas d'une course à pied), les obstacles éventuels, en les surmontant tous un par un dans votre esprit. Cela aidera le corps à mieux réagir lorsque la pensée deviendra réalité.
Freepik
Il est important d'adopter la bonne approche face aux événements imprévus
Il s'agit ici de comprendre ce pour quoi vous êtes en compétition. Les amateurs, en particulier, se découragent en cas de défaite, mais c'est une erreur sur le plan mental. Les revers servent à entraîner l'esprit pour la prochaine course. Une chaussure se défait-elle ? Vous devez vous arrêter pour une raison ou une autre ? Faites-le sans trop y penser, puis reprenez la course et essayez de récupérer au mieux. L'important est de ne pas gâcher le reste de la course à cause d'un événement imprévu dont vous n'êtes pas responsable. Le grand Pietro Mennea disait que "la fatigue n'est jamais perdue". Et si un champion olympique l'a dit, vous pouvez le croire.
acteurs, chanteurs et écrivains
26/05/2024
Informativa ai sensi della Direttiva 2009/136/CE: questo sito utilizza solo cookie tecnici necessari alla navigazione da parte dell'utente in assenza dei quali il sito non potrebbe funzionare correttamente.